GSMCoreMOU2019

Laurentian University’s Goodman School of Mines signs new deal to expand mining education and research into Latin America

GSM Events, News, Partner Events

DSC_0019

Ricardo Torreblanca, President and CEO, Core Foundation and Osman Abou-Rabia, Interim Executive Director, Goodman School of Mines, Laurentian University

Laurentian University’s Goodman School of Mines signs a new deal to expand mining education and research into Latin America

Goodman School of Mines signs MOU with Core Foundation

 

 

Laurentian University’s Goodman School of Mines (GSM) and the Core Foundation, a nonprofit organization dedicated to create new eras of knowledge, discovery and innovation in Latin America, signed yesterday a memorandum of understanding (MOU) aiming to promote GSM educational and research activities in Peru, Chile and Brazil.

 

By combining the connections of Core Foundation and the strong mining education and research at Laurentian University, the two parties can begin to develop relationships in countries that require world-class mining training as well as meaningful international partnerships to further mining education, training, and research in Latin America.

 

“Countries like Peru need our strong expertise in mining-related disciplines. This agreement has the potential of opening up a new market in Latin America to bring qualified students and research collaboration to Laurentian University,” explained Osman Abou-Rabia, Interim Executive Director, Goodman School of Mines, Laurentian University.

 

Laurentian University is at the forefront of mining education in Canada. Over the last decades, it has been carving its reputation as Canada’s premier mining university and global leader in mining education and applied research. Laurentian’s expertise now extends to the full mining cycle, from mineral exploration, geology, engineering, Indigenous studies, management, occupational health and safety, bioremediation and environmental rehabilitation.

 

L’École des mines Goodman de l’Université Laurentienne signe un nouvel accord pour l’étendre ses activités d’enseignement et de recherche en Amérique latine

L’École des mines Goodman signe un protocole d’entente avec Core Foundation

 

 

L’École des mines Goodman (EMG) de l’Université Laurentienne et la Core Foundation, un organisme à but non lucratif voué à la création de nouvelles zones de savoir, découverte et d’innovation en Amérique latine, ont signé hier un protocole d’entente visant à promouvoir les activités d’enseignement et de recherche de la EMG au Pérou, Chili et Brésil.

 

En combinant l’expertise terrain de la Core Foundation et les programmes d’éducation et de recherche de la Laurentienne, les deux organisations peuvent commencer à développer des relations dans les pays qui ont besoin d’une formation de calibre mondial en exploitation minière, ainsi qu’établir des partenariats internationaux en Amérique latine pour poursuivre l’éducation, la formation et la recherche dans le domaine minier.

 

« Des pays comme le Pérou ont besoin de notre expertise dans les disciplines liées à l’exploitation minière. Cette entente pourrait potentiellement ouvrir de nouveaux marchés en Amérique latine afin de recruter des étudiants qualifiés et établir des collaborations de recherche », a expliqué Osman Abou-Rabia, directeur général par intérim de l’École des mines Goodman de l’Université Laurentienne.

 

L’Université Laurentienne est à l’avant-garde de l’enseignement minier au Canada. Au cours des dernières décennies, elle a acquis la réputation d’être la première université minière du Canada et un chef de file mondial dans l’enseignement et la recherche appliquée au domaine minier. L’expertise de la Laurentienne s’étend maintenant à l’ensemble du cycle minier : de l’exploration minière en passant par la géologie, le génie, les études autochtones, la gestion, la santé et sécurité au travail, la biorestauration et la réhabilitation environnementale.